Des déchets ? Nos actions !

En France, chaque année, 1,5 millions de vélos sont détruits.

Or on estime que 70% de ces vélos sont encore réparables : c’est un gâchis énorme de matières premières et d’énergie. C’est aussi un peu un patrimoine industriel qui disparaît, un temps où les
cadres, en acier, pouvaient durer des dizaines d’années ; où chaque pièce pouvait être démontée et remplacée… Du 19 au 27 novembre, la Semaine européenne de la réduction des déchets est l’occasion de mettre en valeur les actions des ateliers vélo pour promouvoir la réparation et le réemploi.


Le réseau national des ateliers vélo participatifs et solidaires, L’Heureux Cyclage, regroupe 150 associations ayant les objectifs suivants :

• Favoriser la pratique du vélo au quotidien ;
• Remettre en circulation des vélos délaissés, réemployer les pièces détachées et recycler les matières premières ;
• Échanger les savoir-faire pour favoriser l’autonomie des cyclistes : la vélonomie ;
• Promouvoir l’éducation populaire et l’autonomie des personnes ;
• Lutter de manière active et concrète contre toutes les formes de discrimination. Parmi ces membres, deux associations charentaises : Vélo d’Vie (basée à Cognac) et la Cyclofficine d’Angoulême.


En 2022, la mise en place d’une filière de responsabilité élargie du producteur (REP) pour les articles de sport et loisirs (ASL) nous apporte de grands espoirs quant au prolongement de la durée de vie des vélos : en effet, après d’âpres négociations L’Heureux Cyclage et les acteurs de l’économie sociale et solidaire ont obtenu des producteurs de vélos leur soutien aux activité de réemploi des ateliers vélo. C’est ainsi que dès la fin de l’année, la Cyclofficine d’Angoulême aura conventionné avec Ecologic pour l’enlèvement et la valorisation des pièces usagées, et sera reconnue comme point de collecte de vélos.


Depuis 2013, la Cyclofficine d’Angoulême a accueilli plus de 1000 adhérent·es venu·es réparer leur vélo, et a récupéré plus de 2 400 vélos auprès de particuliers, d’associations ou sur les espaces réemploi des déchèteries, ce qui représente près de 40 tonnes de déchets évités par la remise en service de ces vélos.

Pendant la semaine européenne de la réduction des déchets (SERD), la Cyclofficine d’Angoulême propose plusieurs animations sur


Angoulême :
• samedi 19 novembre de 10h à 13h sur le marché de St Cybard, place Mulac : collecte de vélos et roue de la fortune au profit de L’Heureux Cyclage
• mercredi 23 novembre de 14h à 17h au CSCS Rives de Charente : création de cadeaux de Noël à base de pièces de vélos – ceintures en pneu, bourses en chambre à air, bijoux… (sur inscription auprès de Rives de Charente)


À l’atelier de la Grande Pompe, 11 rue de St Jean d’Angély :
• mercredi 23 novembre de 18h à 21h et jeudi 24 novembre de 14h à 17h, atelier participatif de réparation de vélos : venez réparer votre vélo grâce aux outils, aux pièces d’occasion et aux conseils des bénévoles
• vendredi 25 novembre à partir de 18h ✦ nuit du démontage ✦ de vélos : on démonte un maximum de vélos hors d’usage pour récupérer les pièces détachées encore utilisables et recycler celles qui ne le sont pas (pas de compétences mécaniquesparticulière demandées)


Toutes les actions de la SERD sont à retrouver sur le site de l’Ademe : http://serd.ademe.fr.

Angoulême et le stationnement gratuit : la voiture, c’est pas automatique

Vous n’avez pas pu passer à côté si vous êtes allé·e à Angoulême ces dernières semaines : la municipalité a sorti les grands moyens pour informer du changement de tarification du stationnement : couverture et dossier dans Angoulême Mag du mois de septembre, dépliants dans les boîtes aux lettres, panneaux publicitaires, affiches sur les arbres, stickers sur les horodateurs, page dédiée sur le site web de la ville…

C’est tellement présent qu’on en vient à se demander si ce n’est pas une publicité en faveur des véhicules à moteur, auquel cas les messages, obligatoires depuis mars 2022, en faveur des mobilités actives ou partagées ont été oubliés :

  • « Pour les trajets courts, privilégiez la marche ou le vélo #SeDéplacerMoinsPolluer »
  • « Pensez à covoiturer #SeDéplacerMoinsPolluer »
  • « Au quotidien, prenez les transports en commun #SeDéplacerMoinsPolluer »

On passera sur le fait que « stationnement », ça veut forcément dire « stationnement de sa voiture individuelle ». Exit les vélos, trottinettes, motos, poussettes, véhicules partagés.

On retiendra surtout de cette campagne de communication choc les images, fruit de l’imagination visionnaire de l’équipe de communication de la ville d’Angoulême. Dans celles-ci, le parking est toujours vide, la voiture toujours possédée par des personnes jeunes, en bonne santé, sans bagages lourds, sans handicap et qui semblent avoir tout leur temps.

Venir faire du shopping en ville en famille, c’est vraiment trop bien avec la voiture de papa!

Pourquoi montrer une catégorie d’habitant·es qui n’auraient pas de problème – et de plus en plus souvent, demandent – à se déplacer autrement, marche, bus, vélo, trottinette, etc.?

Pourquoi montrer des parkings vides, avec vite fait quelques arbres en fond, alors qu’ils sont souvent pleins, moches, et utilisent un espace public qui pourrait être occupé par un trottoir, un banc, un arbre ou des enfants qui jouent? « Quand un bien est gratuit, sa demande est infinie » : on peut donc s’attendre à encore plus de trafic généré par des automobilistes qui tournent en rond en cherchant une place libre. Rien de très attrayant pour les terrasses des cafés et les piétons.

Dans le guide du stationnement, les parkings relais, qui permettent de laisser sa voiture à l’extérieur de la ville pour utiliser le bus, arrivent à la fin du livret, après les abonnements, les tarifs préférentiels et les bornes de recharge électrique. Pas un mot sur les stationnements vélo qui pourtant se développent à la demande des habitant·es. Pas un mot non plus sur des aires de covoiturage puisqu’il n’en existe pas sur Angoulême.

La ville d’Angoulême a donc décidé de promouvoir les déplacements en voiture, alors qu’en même temps elle passe des rues à 30 km/h, met (enfin!) en place quelques double-sens cyclables, installe des arceaux pour le stationnement des vélos, piétonnise en été et pendant les festivals, et répète un peu timidement lors des réunions publiques et des conseils municipaux (écouter ceux du 5 juillet de 1h21 à 1h54, du 28 septembre de 1h07 à 1h20) qu’ « il faut donner moins de place à la voiture ».

Le schéma des modes actifs sur lequel la ville travaille depuis 2020, devrait bientôt être voté. On attend donc avec impatience une grande campagne de communication en faveur de la marche et du vélo au moment de son adoption.

Au boulot, à vélo !

Le savais-tu ? En Nouvelle-Aquitaine sur un trajet domicile-travail INFÉRIEUR à 5km nous ne sommes que 5,6 % à choisir le vélo? et en Charente on est moins de 1,3 % … GLOUPS

5km, c’est 20 min à vélo en regardant le dernier arbre planté, en saluant les voisins et le piéton qui souhaite traverser.
Au lieu de 18 min dans ton bolide où tu profites peinard de ta radio et le seul regard échangé c’est avec celui qui n’a pas mis le cligno’ dans le rond-point et qui t’énerve dès le matin juste avant que le voyant se mette à clignoter pour une révision ! #ROADRAGE (et je te parle pas des places de parking..)

Allez, recroisons nous dans la rue, reprenons le bitume, et bichonnons notre santé !

Qu’elle serait belle la Grande Angoulême, roulante de vélo…

Graphique extrait d’une étude sur le système vélo à lire sur le site de l’Ademe : très percutante !

TOUS ENSEMBLE et dans toute l’Europe : La semaine de la mobilité c’est du 16 au 22 septembre le moment de se lancer, d’initier les collègues, et d’en convaincre quelques un.e.s!

Pour animer des ateliers à destination de vos salarié.e.s la Cyclofficine d’Angoulême vous accompagne: + d’info

Escapades à vélo, flotte de vélos enfant, objets fabriqués, bon début d’été !

Cet été nous serons mobiles, nous pédalerons sur des voies arborées, et nous donnerons du temps à la création!

Pour bien démarrer la saison estivale, quelques réparations à l’ombre des arbres des Jardin’Spirées pour tous.tes les habitant.e.s du quartier St- Martin.

Puis un peu plus loin aux abords d’une ancienne Abbaye, nous avons ressorti les outils pour les habitant.e.s de Baigne en Sud-Charente.

Après de nombreuses heures à bichonner leurs vélos de rando une belle bande est partie de la Cyclo jusqu’à Barbezieux pour fêter la Voie Verte!

Petit conseil avant les chaleurs qui arrivent : pédaler avec un t-shirt mouillé, la meilleure des clims !

Alors, rien de mieux que de se réparer un vélo à la Cyclofficine pour rouler tout l’été et même voyager à vélo. Pour les enfants qui n’ont pas encore de vélo, on vous donne rdv à Basseau-Grande Garenne, mercredi 13 juillet pour notre action 1,2,3 vélos !

Cet été dans le cadre du festival des Beaux Jours organisé par la ville, rejoignez-nous au Jardin Vert d’Angoulême pour donner une nouvelle vie à toutes les vieilles pièces de l’atelier : pneus, chambre à air, chaîne, pignons, plateaux ! Avis aux bricoleur.euse.s ! toutes les dates et horaires à retrouver dans notre calendrier ou sur le programme distribué par la ville d’Angoulême.

☀️Ouverture de l’atelier de la Grande Pompe en été ☀️
Rappel : le samedi, c’est fini, on reprendra aux premiers froids.
Il reste les créneaux habituels (avec une petite vérification ici si des bénévoles sont inscrit.e.s) :le mercredi soir de 18H à 21H et le jeudi après-midi de 14H à 17H.

Bel été !

Challenge de la Mobilité

La Cyclofficine d’Angoulême accompagne les entreprises et collectivités qui s’engagent vers des alternatives au tout voiture!

Chaque année un challenge de la mobilité est lancé sur toute la France pour inciter chacun.e à essayer de venir travailler différemment : à pied, en bus, en covoit’, à trottinette, en roller et à vélo ! Tout moyen de transport autre que l’auto-solisme est mis en avant cette semaine.. et pourquoi pas s’y tenir après ?

A cette occasion nous animerons à destination du personnel des établissements des ateliers de réparation de vélo et de sensibilisation à une mobilité active et fluide! Nos RDVs:

-> Mardi 21 juin au CH de Girac, Angoulême + d’infos

-> Jeudi 23 juin à la MSA des Charentes, L’Isle d’Espagnac + d’infos

-> Vendredi 24 juin au CH Camille Claudel, La Couronne + d’infos

A bientôt sur les pistes et sur les routes 😉

Mai, du vélo comme il me plait, la cyclo à mes côtés !

on te propose:

🚲 un vélo tout prêt à Ruelle samedi 7 mai de 14H à 17H.

🚲 un vélo sur mesure à réparer à l’atelier tous les mercredis soir et jeudi aprem. Tu as prévu de partir en rando-vélo, ou en balade estivale…

Tu veux être libre de tes trajets ? viens t’équiper d’un vélo !

Au mois de mai les permanences à la Grande Pompe (notre atelier) se tiendront le mercredi soir de 18H à 21H et le jeudi après-midi de 14H à 17H. (vérifie ici si des bénévoles sont inscrit.e.s)

🚲 une révision et un entretien au plus proche de chez toi avec de nombreux ateliers mobiles prévus :

>>> Nous serons à 2 min’ de chez toi avec nos outils si tu habites Ma campagne, Ruelle, Touvre, l’Houmeau, et biensûr St-Cybard) avec un peloton d’ateliers mobiles prévus. Hyper pratique pour ta routine de vélotaffeur.se !

Et quand tu auras les mollets échauffés et les patins aiguisés, nous t’invitons à participer au Rallye à vélo pour célébrer les belles côtes et célèbres pentes d’Angoulême !

Avril, vélos en centre ville

Le samedi 30 avril on se donne rendez-vous place St-Martial pour une bourse aux vélos pleine de pépites ! Les bénévoles de la cyclo ont sélectionné VTT, VTC, vélos de route, 24 pouces, 18 pouces, et j’en passe! Tous réparés, ils sont prêts à trouver leurs prochains propriétaires qui les choieront pour une nouvelle vie.

toutes les infos de la bourse à retrouver sur notre page http://www.cyclofficinedangouleme.org/velos-a-vendre/

Invitation à notre AG !

SAMEDI 9 AVRIL : 14H-18H

Que vous soyez adhérent.tes de la Cyclofficine d’Angoulême depuis quelques jours, quelques mois ou quelques années déjà, nous avons tous.tes le même droit de vote : 1 adhérent.te = 1 voix. L’assemblée est publique, mais seules les personnes à jour de cotisation peuvent voter : pensez à régler votre cotisation en ligne ou à l’atelier pendant les permanences

La vie de l’association se construit jour après jour grâce à vos retours, vos envies et vos réparations quotidiennes, il nous paraît important de vous inviter à partager ce moment de bilan sur le passé et de réflexion vers l’avenir.

A 17H, après un bref rapport moral et retours sur les discussions de l’après-midi, à 17h30 nous voterons ensemble les rapports d’activités (à lire ici) et financier 2021 (à lire ici), le budget 2022 et la nouvelle équipe d’administrateurices.

Dès 14H : des retrouvailles entre adhérent.es, des moments de présentations des activités passées, des moments de partage autour des envies et motivations pour 2022 (ou plus loin dans l’avenir) et une présentation de notre futur local.

Réservez-votre après-midi du 9 avril, nous vous attendons à l’atelier de la Grande Pompe !