Marche mondiale pour le climat le 8 décembre

La Cyclofficine d’Angoulême relaie l’invitation de « la Charente se bouge pour le climat » et invite ses adhérent·e·s à participer à la grande marche pour le climat le 8 décembre à 15h à la gare d’Angoulême. Venez à vélo pour défendre l’usage de ce mode de transport respectueux des êtres vivants et de la planète!

Après deux mobilisations sans précédent pour le climat en septembre et en octobre 2018, nous allons nous retrouver le 8 décembre prochain.

L’événement est mondial ! Il sera organisé dans différentes villes à travers tout le territoire français et dans nombres pays du monde. (au moins 130 événements recensés)

Dans le contexte de la COP24, qui se tiendra à Katowice, en Pologne, du 2 au 14 décembre, le moment est idéal pour rappeler aux dirigeants du monde entier que leurs peuples appellent de leur voeux des mesures fortes. Aujourd’hui, il n’est plus temps de tergiverser.

Trois ans après la COP21, les experts internationaux du GIEC nous rappellent qu’il y a urgence. Malgré les engagements pris par les Etats, nous nous engageons collectivement sur la pente extrêmement glissante d’un réchauffement climatique bien supérieur à l’objectif de 1,5°C fixé par l’Accord de Paris.

Pourtant, les citoyens et les citoyennes du monde entier se lèvent pour exiger le changement. La nécessité d’une transition globale est attendue sur tous les continents.

Le 8 décembre nous ferons résonner à l’unisson nos voix, nos réveils, nos sonneries ou tout objet pouvant faire du bruit, afin de faire rimer lutte contre les dérèglements climatiques et solidarité internationale.

Rejoignez-nous pour faire sonner l’alarme de l’urgence climatique ! Un ruban vert sur le cœur, nous déambulerons à partir de 15h00 depuis la gare et sonnerons cette alarme à 16h00 tapante sur la place Francis Louvel en fin de marche.
Vous pouvez emmener ce qui vous fait envie pour partager un goûter tous ensemble ensuite. 😀

Semaine européenne de la réduction des déchets et Faites de la Récup

En France, chaque année, 1,5 millions de vélos sont détruits alors 75% sont encore réparables. C’est un gâchis énorme de matières premières et d’énergie. C’est aussi un peu un patrimoine industriel qui disparaît, un temps où les cadres, en acier, pouvaient durer des dizaines d’années; où chaque pièce pouvait être démontée et remplacée…

Profitez de la Semaine européenne de la réduction des déchets, du 17 au 25 novembre, pour collecter et donner une seconde vie à ces vélos : les ateliers vélo participatifs et solidaires vous ouvrent leurs portes! Au niveau national, ce sont plus de 250 lieux où l’on peut donner, retaper, trouver un vélo qui retrouvera une seconde jeunesse.

En Nouvelle-Aquitaine, retrouvez les activités des 25 ateliers vélo participatifs et solidaires dans le programme ci-dessous :

Les évènements à la Cyclofficine

  • samedi 10 novembre de 10h à 12h, atelier mobile de petites réparations vélo sur le marché de St Cybard, place Mulac
  • dimanche 18 novembre de 14h à 17h, Repair Café à la salle des fêtes d’Anais : dans le cadre de la Faites de la Récup, on répare tous les objets cassés!
  • mardi 20 de 17h à 20h, atelier démontage à la Grande Pompe : on démonte les vélos hors d’usage pour réutiliser les pièces encore en bon état
  • mercredi 21 de 14h à 17h, atelier de récup’ créative : on fabrique des objets à base de pièces de vélo hors d’usage : ceintures en pneu, bijoux en chambre à air, etc.
  • mercredi 21 de 17h à 20h, atelier participatif de réparation de vélos à la Grande Pompe
  • jeudi 22 de 18h à 20h30, atelier participatif de réparation de vélos à la Petite Pompe

Bourse aux vélos

Samedi 10 novembre, bourse aux vélos organisée par Vélocité de l’Angoumois place du Champs de Mars

Bourse aux velos nov 2018Faites de la Récup

La Faites de la Récup revient! Organisée tous les 2 ans par Charente Nature, elle vise à promouvoir les trucs et astuces pour réduire ses déchets. Cette année, elle se déroule en 2 temps : le samedi 10 novembre dans différents lieux d’Angoulême, et dimanche 18 novembre à la salle des fêtes d’Anais.

Anais est situé à 18 km d’Angoulême (une bonne heure de vélo), facile à rejoindre par la coulée verte puis en longeant l’Argence.

Avec le soutien de :

Semaine européenne de la mobilité : challenge mobilité, soirée sur voyage à vélo, grande vente de vélos

Organisée chaque année du 16 au 22 septembre, la Semaine européenne de la mobilité a pour objectif d’inciter les habitant·e·s et les collectivités dans de nombreux pays européens à opter pour des modes de déplacements plus respectueux de l’environnement.

Le programme sur GrandAngoulême est à retrouver ici : http://www.mobilite-grandangouleme.fr/semaine-de-mobilite/

Challenge de la mobilité du 16 au 22 septembre

Vous aimeriez laisser votre voiture au garage pour aller travailler autrement? C’est le moment d’essayer! Relevez le défis pour un jour ou plus, à pied, en trottinette, à vélo, en train, en covoiturage (bé oui, c’est quand-même mieux que tout·e seul·e) ou un peu de tout ça.

Et n’oubliez pas de motiver vos collègues à faire pareil, un défis collectif c’est quand-même plus sympa!

INFOS ET INSCRIPTIONS PAR ICI
Challenge Mobilité Aquitaine

Au programme de la Cyclofficine

Vendredi 21 septembre : soirée voyage à vélo

Découvrez une autre façon de voyager : à vélo, le monde est plus beau!
Témoignages et échanges autour de voyages à vélo, proches et lointains, courts et longs, futurs ou passés…
Apportez une photo ou un souvenir de voyage!
Buvette et petite restauration, entrée à prix libre.

Samedi 22 septembre :

Grande vente de vélos remis en état, au bénéfice de l’association. Venez chiner, il y en a pour tous les goûts!

NOUVEAU : espace brocante vélos et pièces vintage pour collectionneur·euse·s et passionné·e·s de mécanique

Et aussi…

Simulateur vélo le 19 septembre

À l’occasion de la Journée nationale de la qualité de l’air, la STGA propose un simulateur de trajet à vélo (ça a l’air assez fun!). Rendez-vous à l’Agence Mobilité, place du Champ de Mars, entre 12h et 16h.

Il est aussi possible d’essayer les différents vélo en location (pas tous électriques!) entre 8h et 18h, toujours place du Champ de Mars.

24 heures vélo de Vélocité les 22 et 23 septembre

Et puis, maintenant que vous avez un beau vélo qui roule, faites donc un tout aux 24h non-stop à vélo organisé par Vélocité de l’Angoumois :

L’objectif de cette animation est de montrer que le vélo est un moyen de déplacement très efficace en ville.

Chacun pourra participer, comme il le souhaite à toute heure du jour comme de nuit, a faire des tours de circuit pour augmenter le compteur indiquant la distance cumulée par tous.
Au départ des Halles, le circuit passe devant l’hôtel de ville, fait le tour de la place New-York, revient descendre la rue du Général de Gaulle pour faire le tour du marché couvert et revenir à son point de départ.
Un stand sur la place des Halles vous permettra de faire une pause sympathique et de se relayer.

 

Pause estivale

Il n’y aura pas de permanence de réparation les 8 et 15 août prochains, ni d’atelier démontage le 14 août. Reprise le 22 août! À noter également que l’atelier sera ouvert samedi 25 août de 10h à 13h.

Profitez bien de l’été pour aller vous balader à vélo et nous raconter tout ça lors de la soirée voyage à vélo le 21 septembre!

Atelier Bricolab : une ressourcerie éphémère à Ma Campagne

Du 7 au 13 juillet, le collectif économie circulaire ouvre les portes du Bricolab pour une semaine autour du réemploi et de la réparation. Ça se passe au 34 allée du Champ Brun, en face de la MJC Louis Aragon à Ma Campagne.

Pendant une semaine, réparez vos objets, donnez ceux qui ne vous servent plus, achetez d’occasion pour consommer responsable!

Les ateliers :

  • samedi : jus de fruits mixés avec le vélo-mixeur de la Cyclofficine
  • lundi : réparation jeux et jouets avec les Petits Débrouillards, création en bois avec l’ARU
  • mercredi : réparation de vélos avec la Cyclofficine
  • jeudi : création de mobilier en bois de palettes avec l’ARU
  • vendredi : création en bois avec l’ARU

Le collectif : les Petits Débrouillards Nouvelle-Aquitaine Nord, Charente Nature, CSCS MJC Louis Aragon, Association Régie Urbaine (ARU), Cyclofficine d’Angoulême.

Extrait du document Nos valeurs communes :

« Nous pensons que pour améliorer les conditions de vie de toutes et tous nous avons besoin de construire une société basée sur la solidarité, dans un esprit de coopération et de mutualisation de ressources, de services, de connaissances et de compétences. Nous pensons que seule une action collective, et dans le respect des capacités régénératrices de la nature et d’une distribution équitable des ressources et des richesses créées, peut nous conduire à une société meilleure. Nous avons confiance dans le potentiel de progrès du comportement humain pour construire par la sobriété choisie une société équitable.

Face à ce constat, et en faisant nôtres les méthodes d’une éducation populaire, nous pensons qu’il est fondamental à ce jour de développer l’autonomie à travers l’estime de soi, le partage de compétences, de connaissances et de savoir­-faire. Au contraire du système capitaliste et de la société de consommation, pour nous l’implication de toutes et tous les citoyennes et citoyens pour faire ensemble, dans une démarche collective, ancrée dans le territoire, avec des acteurs de proximité, est indispensable. »

Passage du Tour Alternatiba en Charente du 23 au 27 juin

L’Heureux Cyclage, le réseau des ateliers vélo participatifs et solidaires, est signataire de l’appel du Tour Alternatiba 2018. En tant que membre de ce réseau, la Cyclofficine d’Angoulême soutien se mouvement et fait partie du collectif d’accueil du Tour lors de son passage à Angoulême les 25 et 26 juin prochains.

LE TOUR ALTERNATIBA 2018

ALTERNATIBA est un mouvement citoyen pour le climat et la justice sociale. Notre organisation poursuit plusieurs objectifs : aller à la rencontre des porteurs d’alternatives dans tous les territoires, mettre en lumière les lieux de résistance face aux projets climaticides et former les personnes à l’action non-violente (ANV). Nous voulons créer un mouvement de masse apte à lutter contre le dérèglement climatique et nous pensons que le soutien massif des citoyen.ne.s est le facteur indispensable pour pouvoir enclencher une transformation en profondeur du système.
Après avoir organisé plus d’une centaine de villages des alternatives un peu partout en France et à l’étranger, un premier Tour en 2015, deux camps climats, le Grand Défi des Alternatives et bien d’autres mobilisations pour mettre les citoyens en action sur la question climatique,  Alternatiba lance un nouveau projet de mobilisation : le TOUR ALTERNATIBA 2018.
Ce Tour partira le 9 juin prochain de Paris et ralliera Bayonne le 6 octobre en parcourant plus de 5800 km à travers la France et l’Europe sur des vélos multi-places, symboles de solidarité, de transition sociale et écologique.
Comme le Tour Alternatiba de 2015 qui avait traversé 187 territoires dans 6 pays européens différents, l’équipe du Tour s’arrêtera chaque midi et chaque soir dans une ville ou un village. Au programme : conférences sur l’urgence climatique, mise en lumière des alternatives locales, formations à l’action non-violente, soutien aux luttes locales, manifestations à vélo, concerts, animations…. Solidarité et bonne humeur seront au menu de chaque étape.
Des alternatives au changement climatique existent dans tous nos territoires, elles construisent un monde meilleur et elles sont déjà à notre portée !
Ce projet est co-organisé avec ANV-COP21 et les Amis de la Terre.

PASSAGE EN CHARENTE

Le collectif charentais qui accueillera le Tour sur son passage regroupe des citoyen·ne·s et organisations porteuses d’alternatives : le Hameau de la Brousse, la Maison des Peuples et de la Paix, Vélocité de l’Angoumois, la NEF Nouvelle économie fraternelle, Cyclofficine d’Angoulême, Collectif Vigilance OGM et Pesticides 16, Confédération Paysanne 16, Bio d’ici, la Ferme d’Yvonne, Pain d’Ami.
Porté par Alternatiba Poitiers, un tour étendu partira de Poitiers pour rejoindre le tour national à Sers.

Samedi 23 juin

Ruffec, place de l’église – 17h : départ de la vélorution, balade à vélo de 8 km jusqu’à Raix

Raix, salle des fêtes – 19h : conférence – débat sur le climat par Alternatiba Poitiers, avec la participation de « Bio d’ici » et de la « Confédération Paysanne » et David Billy, chargé de mission TEPOS pour le pays du Ruffécois.
Raix, salle des fêtes – 21h : bal folk avec Ked’ la Gueule

Dimanche 24 juin

Celletes, domaine d’Échoisy – 11h30 : découverte « La Ferme d’Yvonne » suivi d’un pique nique partagé ou repas végétarien sur réservation : 05 17 17 68 43.

Marsac, Ladoux – 18h : Visite – découverte « La Ferme de Chenevières » avec Olivier Seguin, viticulteur bio.

Lundi 25 Juin

Sers, place de la mairie – 11h15 : jonction entre le Tour Alternatiba et le tour étendu de Poitiers ; départ de la vélorution, balade à vélo de 5 km jusqu’au Hameau de la Brousse

Sers, Hameau de le Brousse – 12h15 : repas partagé et animations

Soyaux, parking de la Cueillette Fabulette – 17h30 : RDV pour le départ de la vélorution, balade de 5 km jusqu’à Angoulême

Angoulême, place Hergé – 19h : prise de paroles des associations et repas partagé

Angoulême, Maison des Peuples et de la Paix, 50 rue Hergé – 20h30 : conférence « Climat : est-ce déjà trop tard ? Alternatives et résistances pour agir concrètement » par le Tour Alternatiba

Mardi 26 juin

Angoulême, Maison des Peuples et de la Paix, 50 rue Hergé – 17h : formation aux actions non-violentes par Action Non Violente – COP 21, sur inscription ICI.

Angoulême, Cinéma de la Cité – 20h30 : projection-débat d’Irrintzina, le cri de la génération climat, documentaire de Sandra Blondel et Pascal Hennequin.

Face au sentiment d’impuissance que provoque l’extrême gravité du dérèglement climatique, quelques militants de l’organisation basque Bizi ! font un pari fou : construire en quelques années une mobilisation sans précédent en vue de la COP21 et lancer un grand mouvement non-violent pour le climat : Alternatiba.
De Bayonne à Paris, sur des vélos multiplaces, coup de pédale après coup de pédale, en multipliant les villages des alternatives, de petites victoires en grandes mobilisations contre les multinationales des énergies fossiles et les banques qui les soutiennent, le film raconte les étapes de cette mobilisation.
Irrintzina, c’est un cri d’alarme sur l’effondrement de notre monde mais c’est aussi un cri de joie poussé par des centaines de militants déterminés qui ont réalisé que si, ensemble, ils ne faisaient rien, personne ne le ferait à leur place.

Mercredi 27 Juin

Réparsac, place de la Mairie – 11h30 : RDV pour le départ de la vélorution, balade de 6 km jusqu’à la ferme d’Olivet

Réparsac, La ferme d’Olivet – 13h : repas partagé et animations

Vélorution le 9 juin : pédalons pour le vélo en ville

Des vélos, pas d’autos! Pour une après-midi, on prend la rue aux voitures et on montre que faire du vélo à Angoulême c’est possible, mais que ça serait plus sympa avec un minimum de prise en compte des cyclistes par les décideurs politiques.

Profitez de l’atelier mobile la veille sur le marché bio de la Bussatte (17h-20h) pour décorer votre bolide, regonfler vos pneus, préparer vos plus beaux slogans vélorutionnaires…

Après la balade, profitez du verre de l’amitié et de différentes animations. Équipez-vous pour le concert de sonnettes, avec ou sans vélo!

Nous vous invitons ensuite à poursuivre la soirée à la Maison des Peuples et de la Paix avec une soirée festive en soutien aux sans-papiers. Plus d’infos ICI.

Opération seconde vie pour nos objets!

La Semaine européenne du développement durable a lieu chaque année du 30 mai au 5 juin. Elle a pour objectifs de promouvoir le développement durable, de sensibiliser chacun à ses enjeux et de faciliter une mobilisation concrète tant individuelle que collective.

Cette année la Cyclofficine d’Angoulême, la Maison des Peuples et de la Paix et les Petits Débrouillards Nouvelle-Aquitaine Nord s’associent pour proposer différentes actions autour de la réduction des déchets : formations à la réparation, collecte de vélos, bourse aux ordinateurs, Repair Cafés, pique-nique zéro déchets, réparation de jouets dans les écoles… Alors c’est parti, redonnons vie à nos objets!